WFH NETWORK

Troubles de Coagulation

Quels signes et symptômes révèlent la présence d’inhibiteurs?

L’état d’une personne hémophile qui développe des inhibiteurs ne s’améliore pas après un traitement à base de concentrés de facteur. Il faut donc soupçonner la présence d’inhibiteurs lorsque le patient, ses proches ou le personnel médical remarquent que le traitement n’est pas aussi efficace qu’il l’était avant. Les signes et symptômes suivants, entre autres, sont associés aux inhibiteurs:

  • un saignement qui n’est pas promptement maîtrisé par l’administration de la dose habituelle de concentré de facteur
  • le traitement normal semble de moins en moins efficace
  • les saignements sont de plus en plus difficiles à
    maîtriser

Aujourd’hui, les inhibiteurs sont souvent dépistés au cours d’un test en laboratoire de routine. Un diagnostic établi sur les signes et les symptômes doit être confirmé par des tests en laboratoire répétés.

Contenu dévelopé par le groupe de travail sur les inhibiteurs de la FMH.


Dernière mise à jour : décembre 2014

 

Trouvez un centre de traitement

 

Consultez la bibliothèque

 

Jouez à HemoAction

 

Lisez Le monde de l’hémophilie

 

Consultez
le journal Haemophilia