WFH NETWORK

Troubles de Coagulation

Questions d’intérêt pour les filles et les femmes atteintes de la mvW

Menstruation

Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à présenter des symptômes de la mvW en raison des menstruations et de l’accouchement. Les premières menstruations des jeunes filles peuvent être particulièrement abondantes. Les femmes atteintes de la mvW ont souvent des menstruations plus longues ou plus abondantes que la normale, ce qui les met à risque d’anémie (carence en fer au niveau des globules rouges, qui provoque faiblesse et fatigue). Les femmes atteintes de la mvW devraient donc faire vérifier régulièrement leur taux de fer.

Que veut dire saignement « excessif »?
Les femmes sont toutes différentes, et ce qui est considéré comme « normal » pour l’une peut être « excessif » pour l’autre. Normalement, une femme perd en moyenne 30 à 40 mL de sang pendant ses menstruations. Des pertes de 80 mL ou plus sont considérées comme étant excessives.

Il peut cependant être difficile de mesurer le volume de sang perdu. Si vous pensez saigner excessivement, remplissez le tableau d’évaluation pendant vos prochaines menstruations. Celui-ci n’est qu’un guide, mais il peut vous aider, avec l’aide de votre médecin, à évaluer le volume de vos pertes menstruelles.

Grossesse

Une femme atteinte de la mvW devrait consulter un obstétricien dès qu’elle soupçonne qu’elle est enceinte. Celui-ci devrait collaborer avec un centre de traitement de troubles hémorragiques pour fournir à la patiente les meilleurs soins possibles pendant la grossesse et l’accouchement. Le taux sanguin de VWF et de FVIII augmente habituellement durant la grossesse et au moment de l’accouchement chez les femmes atteintes de la mvW, ce qui assure une protection contre les hémorragies pendant l’accouchement. Par contre, après la naissance, ces taux chutent rapide­ment et les pertes de sang peuvent donc durer plus longtemps que la normale.

Ménopause

Au moment de la ménopause (fin des menstruations qui survient généralement entre 45 et 50 ans) les femmes atteintes de la mvW courent un risque accru d’hémorragies imprévisibles et abondantes. À l’approche de la ménopause, toute femme atteinte de la mvW devrait veiller à maintenir des contacts étroits avec son gynécologue.

 

Dernière mise à jour : mai 2012

 

Trouvez un centre de traitement

 

Consultez la bibliothèque

 

Jouez à HemoAction

 

Lisez Le monde de l’hémophilie

 

Consultez
le journal Haemophilia