WFH NETWORK

Conseils à l’intention des voyageurs

  • Portez toujours sur vous une pièce d’identité comportant votre information médicale.
  • Emportez toujours avec vous vos propres produits de traitement, votre matériel thérapeutique et vos médicaments parce que ces produits diffèrent d’un pays à l’autre et sont probablement très coûteux dans un autre pays. La plupart des pays ne conservent qu’un stock limité et on ne peut s’attendre à ce qu’ils distribuent à des voyageurs les produits qui sont destinés à leur population.
  • Ayez avec vous une lettre adressée aux agents de sécurité à votre point de départ et à votre destination qui explique pourquoi vous voyagez avec des produits de traitement, des médicaments prescrits, des aiguilles, des seringues, etc., ainsi que les graves conséquences pour vous si vous êtes privé de l’accès immédiat à ces objets. Voyez l’échantillon de ce type de lettre.
  • Si vous voyagez en avion, transportez vos produits de traitement, votre matériel thérapeutique et vos médicaments dans votre sac de cabine. Vous pourrez ainsi les présenter rapidement au contrôle de sécurité et aux douanes si on vous le demande. De plus, les produits de traitement placés dans la soute risquent d’être égarés, brisés ou compromis par les fluctuations de température.
  • Ayez avec vous une lettre de votre médecin qui contient des précisions sur votre trouble de saignement, sur les virus véhiculés par le sang dont vous êtes infecté (le cas échéant) et sur le traitement qui vous est normalement administré. Cette lettre, si possible, doit être rédigée dans la langue du pays que vous visitez. Comme il pourrait arriver que vous ne puissiez vous soigner vous-même, l’information que contient cette lettre est très importante. Voyez l’échantillon de ce type de lettre.
  • Ayez avec vous une lettre que vous pouvez présenter aux douanes, sur demande, pour expliquer pourquoi vous transportez des produits de traitement, des médicaments dispensés sur ordonnance, des aiguilles et des seringues. Là encore, cette lettre devrait être rédigée dans la langue du pays que vous visitez. Voyez l’échantillon de ce type de lettre.
  • Renseignez-vous bien avant votre départ sur les visas et autres documents de voyage dont vous avez besoin.
  • Renseignez-vous aussi, bien avant votre départ, sur les modalités de l’assurance médicale. Vous aurez peut-être besoin de temps supplémentaire pour compléter ces formalités parce que vous êtes atteint de troubles préexistants.
  • Vous voudrez peut-être, avant votre départ, écrire aux centres de traitement de l’hémophilie du ou des pays que vous visitez pour vous renseigner sur la disponibilité des produits de traitement et sur les frais exigés pour un traitement.
  • Si vous devez vous faire soigner pendant votre voyage, téléphonez au centre de traitement de l’hémophilie, dont vous trouverez les coordonnées dans Passport, avant de vous y présenter pour vous faire soigner.
  • Les organisations nationales de l’hémophilie peuvent aussi vous dépanner si vous avez besoin d’aide pendant un voyage. Leurs coordonnées se trouvent également dans Passport.

Bon voyage!

 

Dernière mise à jour : mai 2012