WFH NETWORK

Programme de l’Alliance mondiale pour le progrès : durée et étapes

Le programme de l’Alliance mondiale pour le progrès (AMP) de la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) est un programme de développement intensif qui vise à mettre en place un programme national complet de soins intégré au système de santé d’un pays. La méthode de l’AMP a été adaptée en fonction des objectifs spécifiques d’une nouvelle approche à trois niveaux. Les programmes dans le cadre de l’AMP sont mis en place pendant trois à cinq ans, en fonction du niveau spécifique, des objectifs du programme, du niveau de succès atteint et du montant de financement du programme de la FMH.

Un programme de l’AMP se déroule en cinq étapes :

Évaluation

À l’étape de l’évaluation, la FMH examine ses programmes-pays et évalue le potentiel d’établir un programme national de soins intégré au système de santé qui couvre les six secteurs du développement des soins hémophiliques : participation du gouvernement, système de prestation de soins, expertise médicale et de diagnostic en laboratoire, disponibilité des produits de traitement, capacités de l’organisation de patients, et collecte de données et recherche des résultats.

Niveau 1   PROGRAMME ÉCART COMPLET : la FMH peut sélectionner un pays pour le programme AMP un an après la mise en œuvre du programme national.
Niveau 2 PROGRAMME APRÈS ÉCART : la FMH peut sélectionner un pays ayant participé à la première décennie de l’AMP, pour l’actuel programme AMP, si ce dernier a besoin de davantage de soutien pour achever son programme national de soins et pour atteindre les objectifs fixés lors de la première décennie de l’AMP.
Niveau 3 PROGRAMME DE NIVEAU MOYEN : la FMH peut sélectionner un pays pour le programme AMP s’il a besoin d’aide pour réaliser son prochain niveau de soins pour les personnes atteintes de troubles de coagulation.

Sélection

À l’étape de la sélection, la FMH utilise une feuille de pointage qui tient compte pour chaque niveau spécifique, d’indicateurs démographiques et économiques, du système de soins hémophiliques en place, du leadership local et du potentiel général de succès pour déterminer si un pays remplit tous les critères de sélection de l’AMP. Pour chaque niveau, les pays doivent obtenir un pointage élevé pour être retenus comme candidats à l’AMP.

Préparation (étape préalable à l’AMP)

Les pays retenus comme candidats à l’AMP font l’objet d’une étape préparatoire qui dure un an. Pendant cette période, la FMH effectue une évaluation détaillée des besoins du pays en se basant sur son modèle de développement intégral pour définir les cibles et objectifs de l’AMP du pays, définir des plans d’action et les classer en ordre de priorité et obtenir l’entente générale de tous les intervenants clés au sujet du programme. À la fin de cette étape, les pays participants à l’AMP de chaque niveau doivent établir un plan de développement.

Mise en œuvre

À cette étape, les pays de l’AMP exécutent toutes les activités décrites dans leurs plans de développement. Des équipes de la FMH formées de personnel de programme et de conseillers bénévoles effectuent des visites de contrôle annuelle ou semestrielles pour offrir un encadrement soutenu et aider à l’exécution du programme. Pour les pays du niveau 1, l’une des caractéristiques clés du programme consiste à obtenir des engagements ou des protocoles d’entente signés des gouvernements en vue d’augmenter les ressources consacrées aux soins hémophiliques. Cela n’est cependant pas toujours possible dans tous les pays de l’AMP. Toutefois, tous les pays participants à l’AMP du niveau 1 n’y arrivent pas toujours.

Retrait

Lorsque la mise en œuvre est terminée et que le pays de l’AMP a atteint les objectifs fixés et obtenu les résultats visés, la FMH diminue progressivement son niveau d’intervention et entreprend de se retirer.

 

Dernière mise à jour : mai 2012

 

Le programme de l'AMP est appuyé par le soutien financier de :

Partenaire visionnaire

Partenaire leader


Partenaire collaborateur