Répertoire mondial des centres de traitement

Bienvenue dans le répertoire mondial des centres de traitement de l’hémophilie (CTH) et des associations de patients.

Il s’agit d’un outil très utile pour les personnes atteintes d’hémophilie qui voyagent à l’étranger. Il s’agit également d’un annuaire mondial des spécialistes en hémophilie. Il est possible de générer une liste des centres dans un pays particulier ou trouver l’adresse d’une association ou d’une personne en fonction de variables sélectionnées par l’utilisateur.

Le répertoire a été compilé grâce aux informations fournies, entre autres, par les associations d’hémophiles et les centres de traitement de l’hémophilie. La FMH tient à remercier les organisations nationales membres pour leur aide. Le répertoire est actualisé chaque jour (en fonction des changements reçus).

Pour apporter une correction au répertoire, veuillez adresser les informations à l’adresse suivante : directory@wfh.org.


  • Portez toujours sur vous une pièce d’identité comportant vos informations médicales.
  • Emportez toujours avec vous vos propres produits thérapeutiques, votre matériel et vos médicaments, car ils diffèrent d’un pays à l’autre et sont probablement très onéreux dans un autre pays. La plupart des pays ne conservent qu’un stock limité et il se peut qu’ils refusent de distribuer à des voyageurs les produits destinés à leur population.
  • Ayez avec vous une lettre adressée au personnel chargé de la sécurité au départ et à l’entrée d’un territoire, qui explique la raison de la présence des produits thérapeutiques, des médicaments prescrits, des aiguilles, des seringues, etc., ainsi que les graves conséquences pour vous si vous ne pouvez plus y accéder immédiatement. Voir modèle de lettre pour le personnel chargé de la sécurité ci-dessous.
  • En cas de voyage par avion, transportez vos produits thérapeutiques, votre matériel et vos médicaments en cabine. Vous pourrez ainsi les présenter rapidement au contrôle de sécurité et aux douanes. En outre, placés en soute, les produits thérapeutiques peuvent être égarés ou endommagés et la chaîne du froid parfois nécessaire peut être interrompue.
  • Ayez avec vous une lettre de votre médecin traitant qui explique le trouble de la coagulation, le virus transmis par voie sanguine dont vous êtes éventuellement infecté, ainsi que le traitement que vous suivez. Il est préférable que cette lettre soit rédigée dans la langue du pays visité. Il est possible que vous ne soyez pas en mesure de vous soigner seul, cette lettre est donc très importante. Voir modèle de lettre du médecin ci-dessous.
  • Ayez avec vous une lettre pour les douanes qui explique la raison de la présence des produits thérapeutiques, des médicaments prescrits, des aiguilles, des seringues. Là encore, il est préférable que cette lettre soit rédigée dans la langue du pays visité. Voir modèle de lettre destinée aux douanes ci-dessous.
  • Avant votre départ, vérifiez les démarches administratives qu’il convient de faire, comme les demandes de visa.
  • Avant votre départ, renseignez-vous aussi sur les modalités de l’assurance médicale que vous avez probablement souscrite. Vous aurez peut-être besoin d’un peu plus de temps pour compléter ces formalités dans la mesure où votre pathologie est préexistante.
  • Vous pouvez aussi écrire, avant votre départ, aux centres de traitement de l’hémophilie du ou des pays que vous comptez visiter pour vous renseigner sur la disponibilité des produits thérapeutiques et sur les frais inhérents au traitement.
  • Si vous devez vous faire soigner pendant votre voyage, téléphonez au centre de traitement, dont vous trouverez les coordonnées dans le Répertoire de la FMH, avant de vous y présenter pour vous faire soigner.
  • Les associations nationales d’hémophiles peuvent aussi vous aider en cas de besoin. Leurs coordonnées figurent également dans le Répertoire de la FMH.

Lettre du médecin traitant
Ayez avec vous une lettre de votre médecin traitant qui explique le trouble de la coagulation, le virus transmis par voie sanguine dont vous êtes éventuellement infecté, ainsi que le traitement que vous suivez. Il est préférable que cette lettre soit rédigée dans la langue du pays visité. Il est possible que vous ne soyez pas en mesure de vous soigner seul, cette lettre est donc très importante.

Lettre destinée aux douanes
Ayez avec vous une lettre pour les douanes qui explique la raison de la présence des produits thérapeutiques, des médicaments prescrits, des aiguilles, des seringues. Là encore, il est préférable que cette lettre soit rédigée dans la langue du pays visité.

Lettre pour le personnel chargé de la sécurité
Ayez avec vous une lettre adressée au personnel chargé de la sécurité au départ et à l’entrée d’un territoire, qui explique la raison de la présence des produits thérapeutiques, des médicaments prescrits, des aiguilles, des seringues, etc., ainsi que les graves conséquences pour vous si vous ne pouvez plus y accéder immédiatement.


Trouver un centre de traitement