Le premier Sommet sur les politiques globales et l’accès aux soins est soutenu par des financements de l’Hemophilia Alliance et ses CTH aux Etats-Unis.